© Longchamp

La passion des souliers expliquée aux hommes

Que celle qui n’a jamais été confrontée à la perplexité de l’homme devant cette « énième » nouvelle paire de chaussures se fasse connaître. Dire que les hommes ne comprennent pas toujours la passion que les femmes vouent à leurs chaussures est bel et bien un euphémisme. 

Tendances
17 avril 2013
125 Vues

L’homme est souvent démuni face à la passion que les femmes nourrissent pour leurs souliers. Et bien mal armé pour appréhender la relation qu’elles entretiennent avec leurs chaussures. Quel effort, en effet, pour comprendre le pouvoir qu’une paire d’escarpins nous confère, la jouissance que l’on ressent à mettre un point final parfait à telle ou telle tenue, ou encore le confort dont on ne se lasse pas lorsqu’on enfile cette paire de bottines increvables.

Pour percer à jour ce mystère, peut-être faut-il se plonger dans le « shoesing » de ces messieurs. Car en matière de chaussures, l’homme est éminemment cartésien et rationnel. Il possède ainsi en tout et pour tout quatre paires de chaussures. Deux paires de chaussures de ville – un vrai luxe, quand il considère qu’une seule paire lui suffirait amplement -, une paire de baskets « de ville » et une autre pour sa séance de running annuelle. Et puis c’est tout. A quelques détails près et sans rentrer dans quelques clichés que ce soit, l’homme s’offre une paire de chaussures lorsqu’il en a besoin et non lorsque celles-ci titillent son plaisir.

Plaisir et souliers

Plaisir… Voilà assurément le mot qui résume la relation que les femmes entretiennent avec leurs chaussures. Un plaisir, certes, mâtiné d’une once d’irrationalité. Car le soulier a bien un côté magique, voire hypnotique. Il donne ainsi à celle qui le chausse un pouvoir qui booste sa confiance et révèle  sa personnalité.

Une réunion importante à laquelle il va falloir assurer ? Chaussez donc cette paire d’escarpins sobres mais non dépourvus de personnalité, classiques et intemporels à la fois pour asseoir votre crédibilité. Un vernissage ? Des bottines un peu extravagantes souligneront votre côté un peu arty. Une journée difficile en perspective ? Rien ne vaudra alors le réconfort apporté par cette paire de ballerines éculées et dans lesquelles on se sent si bien.

Sublimer sa tenue

Un plaisir qui se  manifeste aussi à la vue de LA paire qui fait battre notre cœur un peu plus vite, là, dans cette vitrine. On entre dans la boutique, juste pour voir, et on ne résiste pas à l’envie de glisser son pied dans ces chaussures divines. Juste pour voir. Déjà, on imagine quelles tenues elles sublimeront. Bien sûr, elles sont un peu dispendieuses… Mais il s’agit d’un incontournable ! Et puis il manque à notre garde robe des escarpins noirs avec un bout aussi pointu que celui-ci. Tiens, en plus, on a cette réunion d’anciens élèves demain et justement, on ne savait pas quelle tenue arborer.

Messieurs, tenez-le vous pour dit : un soulier est bien plus qu’un simple accessoire de mode…

Laisser un commentaire

Current day month ye@r *