Longchamp

La chaussure bateau sur le pont

Non, vous ne rêvez pas ! Tombée en désuétude quelque part dans les années 2000, la fameuse chaussure bateau revient enfin ! Et il y a fort à parier qu’elle va faire souffler une brise marine fort agréable sur votre été si vous décidez de l’adopter !   

Tendances
12 avril 2014
603 Vues

Dotées d’une semelle souple et d’une forme que l’on pourrait rapprocher de celle des mocassins, on ne vous apprendra rien en vous disant que les chaussures bateau (dites les « bateaux » si vous voulez montrer que vous maîtrisez votre sujet) ont été conçues à l’origine pour la navigation. Généralement marron ou bleu marine, elles sont excessivement confortables.

Autre atout, et non des moindres : elles ont beau ne pas maintenir la cheville, les bateaux ont le bon goût de ne pas craindre les intempéries et les terrains de jeu contrastés.

L’indispensable de la belle saison

Bien sûr, vous saviez déjà tout cela. Ce que vous ne saviez pas, en revanche, c’est que la  « bateau » n’a pas dit son dernier mot. Quittant son carcan initial, elle n’a qu’un rêve : voir du pays et chausser les pieds des fashionistas les plus pointues. Un objectif qui peut prêter à sourire, jusqu’à ce qu’on les voit aux pieds de Blake Lively et de la duchesse de Cambridge.  De quoi nous donner envie, nous aussi, d’adopter leur style pointu, élégant et raffiné, avec ce petit twist qui nous fait vibrer !

Concrètement, si vous décidez de donner (ou redonner) une chance aux chaussures bateau, un seul mot d’ordre : décalez ! La tenue idéale, s’il en existe une, consisterait par exemple à porter un jean un peu loose (le fameux Boyfriend), avec une chemise dont on pourrait nouer les extrémités au-dessus de la ceinture et que l’on associerait avec une coiffure savamment négligée.

L’alliance du confort et de la mode

En vacances, optez pour un combo gagnant short fluo + tee-shirt blanc, avec des bateaux marron, par exemple, pour créer un décalage de bon aloi.

Dernière piste : associer les bateaux à une robe chemise et un cuir type perfecto. A porter à la ville en priorité, pour en faire, pourquoi pas, les nouvelles ballerines ?

Une chose est certaine : pour une fois que la mode prône le confort, on aurait tort de bouder les bateaux !

Laisser un commentaire

Current ye@r *