Menu

Mode et accessoires

Pliage Héritage Tricolore : et vous, quel est votre Héritage ?

En s’offrant une version aux couleurs de l’été, Le Pliage Héritage n’a jamais aussi bien porté son nom que cette saison. Le modèle emblématique transmet la pureté de ses lignes au Pliage Héritage Tricolore, qui hérite aussi d’une signature luxe sublimée par les couleurs phare de la saison. Et vous, quel est votre héritage ? 12 lectrices se confient.

6 avril 2016   | 

Le respect de soi-même :

Alors que d’autres parents tentent d’apprendre le « oui » à leurs enfants, très tôt les miens m’ont enseigné le « non ». Ce qui comptait pour eux, c’était que je sois en mesure de savoir ce qui était bon pour moi, et de l’exprimer. C’est à mon tour quelque chose que j’essaye d’apprendre à mes enfants, parce que je sais aujourd’hui combien cela m’a rendu service dans la vie. Blandine, 39 ans

Un certain anti conformisme :

L’idée n’était pas vraiment de se différencier à tout prix, mais de ne jamais imiter par obligation. De toujours avoir le choix, en somme. Il ne s’agit pas d’excentricité, mais de liberté. Inès, 33 ans

L’importance de la famille :

Mes parents sont tous les deux issus de fratries nombreuses, on a toujours beaucoup vu nos cousins, nos oncles et tantes. Aujourd’hui je sais que ce refuge-là, c’est ce qu’il y a de plus important à préserver. Faire de ma famille une priorité, c’est sans doute leur plus belle transmission. Catherine, 41 ans

Le goût des belles choses :

Privilégier la qualité à la quantité, c’est là-dedans que j’ai toujours baigné. Je l’applique sans même m’en rendre compte, en évitant toujours de m’encombrer inutilement, et en allant vers les valeurs sûres, ce qui durera, et me procurera du plaisir qui durera aussi. Sofia, 38 ans

L’amour de notre région :

Les confitures de figue, le piment d’Espelette, le bleu de l’Océan, les randonnées dans le Béarn, les fêtes de Bayonne… Cet amour pour les Landes, c’est une histoire de famille que j’entends bien perpétuer, même si on n’y vit plus aujourd’hui. Eve, 36 ans

Un grain de beauté sur la lèvre :

Je l’ai hérité de mon père qui l’avait lui-même hérité de sa mère. Récemment je regardais des vieux albums de famille et j’ai été presque émue de constater que mon arrière grand-mère l’avait aussi. Céline, 41 ans

Une recette secrète :

On la tient de notre grand-mère, qui était allemande. C’est une vinaigrette à base d’oignons, de sucre et d’aneth que l’on ne fait que là-bas… Et chez nous. Alexandra, 43 ans

Le sourire :

Je l’ai entendu dire toute mon enfance, et je l’ai observé sur le visage de ma mère : le sourire, c’est un outil formidable. Une clé qui désamorce les tensions, brise la glace, donne aux autres l’envie de faire pareil. Je dis à mon fils depuis qu’il est petit que son sourire, c’est son « pouvoir magique ». Et ce n’est pas un mensonge. Fabienne, 44 ans

Une bague :

Elle est transmise de mère en fille depuis cinq générations. Les mamans l’offrent à leur fille le jour de leurs 20 ans. J’aime l’idée de cet objet de passage, qui ne nous appartient jamais tout à fait. Hélène, 48 ans

La ponctualité :

Pour mes grands-parents et mes parents, c’était « la première des courtoisies ». On ne devait pas faire attendre les gens, puisqu’on ne disposait pas du temps des gens. Petite j’ai râlé, puisqu’on était toujours les seuls à l’heure, et qu’on passait beaucoup de temps à attendre. Mes enfants ont beaucoup râlé aussi, et j’espère bien qu’ils feront râler les leurs aussi pour les mêmes raisons. Anna, 45 ans

Une maison de famille :

Elle est toute petite et aurait besoin d’être rafraichie, mais sa valeur sentimentale est inestimable. Mon arrière grand-mère y est née, et elle a bercé l’enfance de cinq générations, qui y ont toujours passé leurs étés. Isabel, 48 ans

Un optimisme à toute épreuve :

J’aime à penser que c’est notre « marque de fabrique ». C’est en tout cas le modèle que j’ai toujours eu sous les yeux. Je suis convaincue qu’il n’y rien d’inné là-dedans et qu’on éduque les enfants au bonheur et à l’optimisme en leur montrant au quotidien les vertus du bonheur et de l’optimisme. Laurence, 41 ans

 

Le Pliage Héritage Tricolore, c’est quatre nouveaux modèles directement inspirés de l’iconique Pliage Héritage : deux sacs porté main, un sac porté travers et une pochette. Les codes classiques du cuir d’exception et des détails raffinés sont sublimés par les couleurs de la saison : Terracotta noir et écru, rose Girl noir et blanc, Végétal Kaki et écru.

 

Commenter

Pendant ce temps là sur...

Pinterest

Retrouvez toutes les photos de nos ouvertures de boutique sur Pinterest!

Instagram

Nos plus belles photos ? Sur Instagram bien sûr !

Longchamp.com

Toutes nos nouvelles collections officielles sont sur longchamp.com !

Pinterest

Retrouvez toutes les photos de nos ouvertures de boutique sur Pinterest!

Instagram

Nos plus belles photos ? Sur Instagram bien sûr !

Longchamp.com

Toutes nos nouvelles collections officielles sont sur longchamp.com !