Menu

Bavardages

J’ai testé pour vous : une journée en pochette

Dans mon sac il y a ma vie. Mais ça, c’était avant que je craque pour la Artwalk Cuir. Et que je me lance un défi périlleux : troquer mon fourre-tout de Mary Poppins contre une petite pochette.

24 juillet 2015   | 



7h30

Réveil après une nuit agitée.
J’ai rêvé que je tombais en panne (à pieds) ( ?), que ma fille était barbouillée de glace à l’essence ( ??), et que, bien sûr, je n’avais rien dans mon sac pour me sortir d’affaire.

7h49

Opération « Je vide mon sac ». J’hésite à appeler ma belle-mère, du coup, pour lui dire deux-trois trucs.

7h53

Je réunis le strict nécessaire : je peux tenir une journée en pochettes, mais seulement si j’en ai 26. Et puis on ne va pas chipoter pour un petit « s » de rien du tout.

7h56

Je supplie mon mari de m’accompagner toute la journée. C’est qu’il me fait de l’effet, avec ses grandes poches qui peuvent tout trimballer.

7h57

J’entreprends de remplir ma pochette. J’ai la musique de Tetris dans la tête. Je tente de glisser ma trousse de maquillage Pliage Miaou et mon parapluie Roseau Croco . Sur un malentendu, ça peut peut-être passer.

7h59

Game Over.

8h

Je dis au revoir à mes proches en ajoutant que je les ai beaucoup aimés.

8h01

Je descends. Je m’arrête. Je m’apprête à remonter. C’est que j’ai l’impression d’avoir oublié un truc important (m’habiller, par exemple).

8h30

Arrivée au bureau. Avec ma petite pochette bien rangée à côté de moi, j’ai l’impression d’avoir l’esprit clair. Je suis d’une efficacité redoutable, comme la fois où j’avais mis de l’ordre sur mon bureau récemment. (C’était en 1997)

13h

Pause déjeuner. Je vais chercher de l’argent au distributeur. On me demande si je veux un ticket. Je ne veux pas m’encombrer, mon doigt appuie sur « non ». Ca me met un frisson d’adrénaline, de vivre si dangereusement.

14h17

Mon téléphone sonne. Je le trouve en 4 secondes chrono. « Mon Dieu que se passe-t-il ? C’est grave ? » hurle au téléphone mon interlocuteur, peu habitué à me joindre aussi facilement.

16h

Je repense à la séance où mon psy m’avait dit : « qu’est-ce que vous inspirerait l’idée de venir la prochaine fois avec seulement votre portable et vos clés ? ». Je lui avais répondu que ça m’inspirerait que je ne pourrai pas le payer, depuis on n’en a plus jamais reparlé.

18h

Passage à l’école pour récupérer ma fille. Je m’indigne sur le poids de son cartable. « Less is more, ma chérie, less is more », je lui explique, faisant référence à la tendance visant au dépouillement et au minimalisme.

18h01

« Brian is in the kitchen », elle me répond.

20h15

Des copines me proposent de les rejoindre pour boire un verre. Pas le temps de me changer : je n’ai qu’à enlever la bandoulière amovible de ma pochette pour la porter à la main. Cendrillon, à côté de moi, c’est le Mister Bean du look.

20h27

Je croise une autre fille en pochette, je lui adresse un clin d’œil complice. Je me fais la réflexion en la regardant que c’est quand même vachement classe ce petit côté « Oh vous savez, moi, je n’ai pas besoin de grand chose. »

20h30

Arrivée au café. Elles s’extasient devant ma capacité à avoir si peu d’objets dans mon sac. « Oh vous savez, moi, je n’ai pas besoin de grand chose », je m’entends leur répondre.

23h31

Elles me proposent un dernier verre. Je refuse. Sans paracétamol avec moi demain, je risque d’avoir la tête dans le sac.

23h32

« Dans la pochette, plutôt » on m’objecte.

23h33

Pas faux. Va pour un dernier verre, alors. Et la prochaine fois, je sors en porte-monnaie .

Pendant ce temps là sur...

Pinterest

Retrouvez toutes les photos de nos ouvertures de boutique sur Pinterest!

Instagram

Nos plus belles photos ? Sur Instagram bien sûr !

Longchamp.com

Toutes nos nouvelles collections officielles sont sur longchamp.com !

Pinterest

Retrouvez toutes les photos de nos ouvertures de boutique sur Pinterest!

Instagram

Nos plus belles photos ? Sur Instagram bien sûr !

Longchamp.com

Toutes nos nouvelles collections officielles sont sur longchamp.com !