© Ibrahim El-Salahi (Salahi), VEGAP, Barcelona, 2014 

Un œil contemporain sur l’héritage de Picasso

Qu’ils le revendiquent ou pas, nombreux sont les artistes contemporains à avoir bénéficié du souffle Picasso. A Barcelone, une exposition met en lumière ce dialogue qu’une quarantaine d’artistes ont engagé – à travers leurs propres œuvres – avec le légendaire maître.

Découvertes
07 juin 2014
349 Vues

L’influence de Pablo Picasso est immense. Une aura si puissante qu’elle continue de rayonner plus de quarante ans après la mort du maître espagnol. Pour illustrer ce phénomène, le musée Picasso de Barcelone propose à ses visiteurs de découvrir l’exposition Post-Picasso : réactions contemporaines. L’événement catalan présente le travail de 41 artistes issus des cinq continents. Ces œuvres – signées des américains Warhol et Basquiat, du britannique Bansky, de peintres sud-africains ou sud-américains – sont autant d’engagements artistiques que de réinterprétations des réalisations de Picasso. L’étude de cet héritage s’exprime par une approche globale et une diversité de supports. Ce sont ainsi 58 créations relativement méconnues – peintures, photos, vidéos, sculptures et gravures – que dévoile le musée qui célèbre cette année son cinquantième anniversaire.

Six temps forts, six périodes d’influence

L’exposition présente les six périodes clés de l’œuvre du peintre : cubisme, période bleue puis rose, surréalisme et enfin, les dernières pièces maîtresses Les Demoiselles d’Avignon et Guernica. Révélatrice de l’influence du maître, cette dernière fait figure de référence pour les nombreux artistes associés à la dénonciation des violations des droits de l’homme à la fin du XXe siècle, tels que l’américaine Faith Ringgold ou le soudanais Ibrahim el-Salahi.

Formidable introduction à cet événement : le message de bienvenue gravé sur une plaque de marbre par l’artiste de rue Bansky. Il reprend la citation de Picasso « Les mauvais artistes copient, les grands artistes volent », au-dessus de laquelle la signature du maître est barrée pour être remplacée par celle de Bansky. Un hommage on ne peut plus ad hoc.

Exposition Post-Picasso : réactions contemporaines, jusqu’au 29 juin 2014, musée Picasso de Barcelone.

 

Laisser un commentaire

Current ye@r *